Echos du Conseil communal de Pully du 26 avril 2017

Programme fourni pour la seconde séance de l’année, gâteau de 5,5 millions à répartir, il y en a eu pour tous les goûts.

La séance débute par l’annonce de la démission d’une figure du Conseil: Gerard Mieli quitte la commune après avoir dirigé le PS durant de nombreuses années et avoir participé de manière active aux destinées de notre commune. Il est remplacé par M. Pyrame Jaquet au conseil et par Mme Muriel Thalmann à la commission de gestion.

Au conseil intercommunal de l’association des taxis Mme Geraldine Padez est remplacée par M François Khosrov, pro l’alliance du centre.

Après ces règlements administratifs, on passe au préavis 04/2017, 1.250.000 CHF pour rénover le hangar des collaborateurs des parcs et promenades, aménagement de locaux vétustes et insalubres pour 23 collaborateurs.Le bien-fondé de la rénovation ne faisait pas doute, même si dans le cadre des discussions de groupe le prix avait fait tiquer plus d’un, d’autant plus que les jardiniers des entreprises privées participant aux travaux bénéficiaient déjà de conditions de vestiaires et autres commodités dans leur entreprise.La discussion ne fut pas reprise, l’on écouta les voeux de conseillers demandant le remplacement des daims par des ânes afin de mieux mettre en relation les enfants et les animaux, la création de places de parc et d’un débit de boisson, une phrase cocasse surgissant de la salle demandant que l’on mette un frein à d’autres désirs…!!

Le préavis  a été accepté à l’unanimité.

Préavis 05/2017: Revision partielle du règlement communal sur l’aménagement du territoire et les constructions: pas de frais en vue , mais modification principalement de 3 situations: Jardins d’hiver, pris en compte en surface habitable( en raison de la fâcheuse tendance des propriétaires de les transformer en pièces chauffées) la commune ne pouvant pas contrôler lors de la construction ( quid des autres modifications éventuellement frauduleuses?).Modification de la distance minimale entre les bâtiments sur une même parcelle, en diminuant celle-ci cela permet une meilleure accusation du sol et une harmonie entre les maisons.Le 3 ème point important est une restriction de la hauteur des attiques à 3.50m, évitant des dérives importantes en hauteur. Si les 2 derniers points n’ont pas soulevé de problème, il n’en fut pas de même pour les jardins d’hivers, qui ont donné lieu à une discussion  sur l’opportunité de profiter de ces serres au plan de la récupération de chaleur, un amendement a été déposé pour admettre une surface de 12 m2, non chauffé. En fait les seuls propriétaires concernés sont ceux dont la surface autorisée est déjà utilisée, ce qui représente une petite minorité. L’amendement a été refusé à plus de 2 contre 1 et le préavis a été accepté à large majorité.

Le préavis suivant, mise en conformité du terrain de football de Rochettaz( Préavis 06/2017) devisé à 3.420.000, est un projet devant permettre à notre équipe de foot de briguer une ascension dans les ligues supérieures, en rallongeant le terrain de 4 m, en installant une pelouse synthétique et un éclairage, malgré le côté pur prestige, et la somme coquette, il n’y a pas eu d’opposition. Même les verts ont accepté le remplacement d’une surface de gazon par du synthétique!! l’Alliance du Centre a regretté le manque de synchronisation, puisque sur ce même site il est prévu de refaire les vestiaires encore durant cette législature.Le préavis a été accepté à une large majorité.

Le préavis suivant ( 07/2017), remplacement des canalisations et réfection de la chaussée sur une partie de l’Av. C-F-Ramuz, pour 980.000 CHF , 3 ème ouverture de ce tronçon en 3 ans, n’a pas suscité d’opposition, les discussions ont porté sur l’opportunité de compléter la réfection des canalisations, ce qui semblait trop cher d’un coup, tout en sachant que l’avenue en question risque fort de devoir être à nouveau le siège de travaux dans les deux directions dans des délais proches. Un fait: les nouvelles canalisations devraient durer 50 ans!! Le préavis a été accepté à l’unanimité moins 1 abstention.

La soirée avançant on traita le préavis 08/2017, réseau de drainage des bois de la Chenaula, rapidement( 200.000 CHF), que l’assemblée adopta à l’unanimité,sans discussion.

Dernier Préavis( 09/2017) Création d’un accueil pour écoliers en milieu scolaire a été plébiscité par le conseil, le projet étant à la fois efficient et économiquement raisonnable( 700.000 CHF)

Ont suivi la présentation de 2 postulats: Le fitness urbain, présenté par l’Alliance du centre, le PLR et le PS. démarche peu onéreuse, favorable à toutes les couches de la population, et ne nécessitant pas de surveillance et peu d’entretien . une large majorité du conseil l’a fait transmettre à la Municipalité.

Le second postulat, demandant une contrainte à respecter l’égalité hommes-femmes dans l’administration a suscité un vif débat, , à gauche pour un soutien contre vents et marées, à droite et au centre une remise en question des dogmes théoriques, difficiles à appliquer dans une petite collectivité, sans parler des coûts occasionnés. Malgré l’heure relativement tardive les protagonistes  avaient encore beaucoup d’énergie, le vote tranchât la question, le postulat a été classé à 2 contre 1.

On relèvera ensuite dans les divers l’intervention remarquée du Président de groupe du PS, proposant de mieux réglementer l’affichage sauvage lors des prochaines élections, puisque la ville aura été inondée d’affiches au delà du raisonnable. La question sera abordée entre la municipalité et les présidents de groupe et de partis.

La parole n’étant plus demandée , la séance a été levée après 2 h 40 de débats.

 

 



1 Commentaire
Laisser un commentaire