Echos du Conseil communal de Pully du 10 décembre 2015

Ce dernier Conseil de l’année, principalement dédié au budget aurait dû se passer de manière fort civile et courtoise.Il n’en fut rien, les feux étant ouvert par le Municipal de l’urbanisme répondant à une interpellation de l’Union Pulliérane Vaud Libre qui demandait une fusion des plans de quartier de la Clergère, ceux-ci répartis en trois plans ne pouvant garantir une harmonie urbanistique.Le Municipal qui a traité son interlocuteur d’ignorant et a remis sur le tapis son masterplan, qui par ailleurs ne répond pas à la question d’harmonie posée lors de la précédente séance. Cette parenthèse désagréable étant passée, l’on assermenta Monsieur Antoine Hürlimann, conseiller communal PS et l’on nomma à tour de bras de nouveaux membres pour les commissions permanentes: Monsieur Blaise Paschoudà la commission en matière de recours d’impôt,Madame Suzanne Berger à la commission de gestion, Madame Christine Renaudin à la commission des affaires régionales et interrégionales et enfin Madame Léna Lio à l’association sécurité Est-Lausannois.

L’on passa ensuite au morceau de résistance de la soirée, l’adoption du budget 2016, le projet de la Municipalité prévoit un déficit de 700.000.- , projet qui avait été malmené en commission des finances avec au vote une égalité 4 contre 4 . Le PLR, malgré ses réticences a renoncé à intervenir, puisque devant alors désavouer sa Municipalité, Seule l’Union Pulliérane Vaud Libre a réagi par la voix de Monsieur JJ Schwab, proposant de multiples économies sous forme d’un amendement unique. Cette procédure n’a pas pu être retenue, puisqu’il aurait fallu faire une demande d’amendement pour chaque point, et sous chaque chapitre distinct. Un amendement a ensuite été proposé par Monsieur Eugène Roy, pour la troisième année consécutive, cette fois-ci dans les formes: augmentation de la contribution au tiers monde de 30.000.- à 60.000.- , pour l’histoire la contribution avait été diminuée de 50.000 à 36.000 puis 30.000 entre 2004 et 2005 alors que la commune devait faire des économies,ce qui n’est plus le cas maintenant.ont suivi la fin de non recevoir du PLR trouvant que l’on en fait bien assez, la réponse merveilleuse d’Eugène Roy mentionnant que toute aide pouvait freiner l’avance des frères musulmans et contribuer à endiguer le réchauffement climatique.Passons d’autres interventions moins ésotériques, au vote, grâce à l’appui du centre , l’amendement a été accepté par 41 voix contre 34. Pour compenser cet amendement et la dépense y relative Monsieur Paschoud a proposé de diminuer de 30.000.- la contribution de la commune au recouvrement des émoluments d’impôt, ce que le Conseil a accepté.

Le postulat du PS pour créer des logement sociaux , nécessitant l’appui d’un cinquième du Conseil, a été transmis à une commission. Enfin le postulat de Monsieur Richard Golay, concernant l’agenda 21, originalement accepté en 2005, mais jamais appliqué pour raisons financières, comportant un mise à niveau au plan énergétique et des mesures écologiques, en conformité avec les directives de la confédération( inscrit dans la constitution) était à nouveau discuté. Le PLR et UDC s’opposent avec énergie à cet agenda, évoquant toutes les mesures déjà prises. La discussion sur le développement durable,la baisse du CO2, semblant encore mal gérées aura été animée, au vote c’est à nouveau le centre qui a fait pencher la balance pour que le postulat soit renvoyé à la Municipalité.

Dans les divers , l’Union Pulliérane Vaud Libre a remercié les commerçants pour la magnifique organisation de la fête de la Saint Nicolas, qui aura été un succès sans pareil, impérativement à refaire l’année prochaine.

La Parole n’étant plus demandée, les protagonistes ont partagé dans la bonne humeur un repas préparé par le restaurateur du Prieuré et se sont souhaité de joyeuses fêtes.


Laisser un commentaire